Les tailleurs Thierry Mugler

 

Thierry Mugler n’a que vingt ans lorsqu’il quitte son Alsace natale pour la capitale, où il débute une carrière de styliste freelance. Ses créations sont très vite remarquées, elles fascinent par leurs formes sculpturales. En 1974, le créateur fonde sa propre maison, à son nom, où il peut assouvir librement sa passion. Il imagine des citadines féériques, joue avec les codes du masculin et du féminin pour élaborer des tailleurs uniques.

Veste tailleur blanc et noir. Veste sans col

Des tailleurs aux coupes sculpturales

 

Le styliste réinvente la silhouette féminine, avec des pièces inspirées de la mythologie, emblèmes de l’hyperféminité. Les vestes blazer sont cintrées, puis sculptées pour dessiner les hanches, les bustiers sont structurés, et Thierry Mugler se permet même de créer des costumes délirants, qui pourraient habiller des déesses grecques ou des héroïnes de science-fiction. Les silhouettes sont graphiques, reconnaissables entre mille.

 

Photo Helmut Newton

Costume pour femme. Masculin féminin. Working girl

Des tailleurs pour working-girls

 

Outre sa capacité à repenser la silhouette de la femme, le créateur donne un nouveau souffle au vestiaire de la citadine active. Jonglant entre modèles exubérants inspirés du monde du cirque, avec des vestes  à basque colorées et des pantalons en latex, ou encore des modèles dignes de catwoman, et des tailleurs femmes plus stricts, qui s’approprient les codes du costume masculin, les tailleurs Mugler respirent la force, le pouvoir, l’élégance et la féminité.

 

Photo Helmut Newton

La maison aujourd’hui

 

Les créations de Mugler s’inscrivent toujours dans cette démarche onirique, qui érige la femme en fantasme venu d’un autre monde (celui des comics, de la mythologie, ou encore des animaux). Les défilés sont de véritables shows, où se côtoient couleurs chatoyantes, pièces délirantes et silhouettes anatomiques. Certains modèles sont de véritables pièces d’architectures. Le styliste se démarque également par son talent pour la parfumerie, comme avec Womanity qui est un succès mondial.


Écrire commentaire

Commentaires : 0