"Power dressing" Dress for success

Le tailleur pantalon, vêtement statutaire

Working girls

 

Dans les années 70, les livres Dress for Success et sa suite The Women's Dress for Success Book ont popularisé le concept du Power dressing. Les femmes affichent un style inspiré de la garde robe masculine pour s'imposer dans le monde du travail. Dans les années 80 le film Working Girl et les tailleurs de Giorgio Armani illustrent parfaitement cette mode et deviennent emblématiques


Le style et les caractéristiques du power dressing

 

Le power dress se caractérise par un style de vêtements et de coupes de cheveux faisant preuve de puissance, de compétence et d’efficacité. Les épaules et la carrure symboles masculins sont récupérés et donnent naissance a des tailleurs aux proportions exagérés, avec des carrures marques et des épaules renforces par des épaulettes.

 

Ces vestes donnent aux femmes une silhouette en triangle qui leur confèrent une certaine autorité professionnelle dans des milieux des affaires traditionnellement dominés par les hommes. Durant la décennie 80, le tailleur pantalon gagne du terrain sur le tailleur jupe pour devenir le choix de prédilection des femmes.

Les créateurs du power dressing, Armani, Montana et Mugler

 

Sur cette silhouette signée Giorgio Armani, tous les codes sont représentés :  La veste en princes de galle, élégante et moderne avec des épaules marquées, la coupe de cheveux a la garçonne et la couleur grège a mi chemin entre le gris et le beige est caractéristique de la marque. Pour compléter la tenue, le filofax ou la pochette en cuir, la montre de même que le stylo mont blanc et le foulard sont des accessoires indispensables. 

 

Les silhouettes que Thierry Mugler et Claude Montana proposent ont des coupes plus exacerbé, une taille de guêpe et des épaules surdimensionnés. Les femmes qu'il représentent sont des guerrières. Moins subtiles que les créations d'Armani, elles peuvent apparaître aujourd'hui plus caricaturales.

Le tailleur aujourd'hui, symbole d'une nouvelle féminité

 

Photo Bouchra Jarrar pour Lanvin.

Les postes à responsabilité se féminisent de plus en plus et la tenue de businesswoman revient au goût du jour. Mais désormais on ne cherche plus à imiter les costumes d'homme, au contraire, on mixe crédibilité et ultra-féminité. Plus besoin de se déguiser pour réussir. La garde robe de la femme d’affaires est élégante et fonctionnelle. Elle doit s'adapter aux vies des femmes actives, aussi bien pour le bureau que pour le quotidien.

 

Les tailleurs bien coupés dans de belle matières se suffisent à eux même pas besoin d'en rajouter. Ils peuvent se marier à une blouse ou un pull pour un look plus casual. Mais attention décomplexer le tailleur sans pour autant oublier tous les codes, n'est pas toujours un exercice facile. Et n'oubliez pas “You should dress for the job you want, not for the job you have.”